En Belgique : les priorités fiscales ce 23 septembre – La Tax Justice Day 2020, c’était ce 28 juin – Les priorités fiscales de la FGTB wallonne – Ce 9 mai 2019, le Tax Justice Day – A quand la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale … ? – On en a gros ! ( Fondation A.Renard) – Le 8 juin 2017 : la Tax Justice Day – Ils profitent, vous payez !

La manif au Palais d’Egmont (Bruxelles) : pour rappeler les priorités fiscales aux négociateurs du gouvernement « Vivaldi » :

Voici la vidéo de l’action du 23/09 pour la justice fiscale :

https://www.facebook.com/watch/?v=317640312857826&extid=wCZHlx8rw3MSiwjR

Plusieurs acteurs syndicaux, associations et ONG appellent à une fiscalité plus juste

BRUXELLES 24/09 17:49 (BELGA)
Le Réseau pour la justice fiscale (RJF) et son homologue flamand Financieel Actie Netwerk (FAN), regroupant ensemble les syndicats et une quarantaine d’ONG, de mouvements et d’associations, ont interpellé les négociateurs du futur gouvernement afin d’appeler à une fiscalité plus juste, ont déclaré le RJF et le FAN dans un communiqué jeudi.

La crise du Covid-19 et le ralentissement économique qu’elle induit ont et auront des conséquences douloureuses dont les premières victimes sont les personnes les plus précarisées, ainsi que les petites entreprises qui n’ont pas les ressources pour faire face aux chocs externes, explique le RJF qui rappelle, en outre, que les sociétés sont aussi co nfrontées au défi majeur de la transition juste vers une économie zéro carbone.

Face à ce constat, les différents acteurs de la société réunis au sein du RJF s’inquiètent de la facture à venir. Ils appellent, ensemble, à une fiscalité plus juste. Ils ont donc interpellé les négociateurs du futur gouvernement afin, disent-ils, que « les contribuables les plus aisés fournissent un effort particulier ».

Pour tendre vers cette justice fiscale, cela implique, souligne le RJF, « une réforme fiscale qui rétablisse l’équilibre entre la taxation des revenus du travail et celle qui touche le capital. Cette réforme fiscale pourrait être accompagnée d’un impôt exceptionnel de crise sur les grosses fortunes ».

« À cette fin, il existe un préalable indispensable », souligne encore le RJF, « notre législation doit instaurer explicitement une transparence fiscale intégrale sur l’ensemble des revenus, quelle qu’en soit l’origine (belge ou étrangère) et la nature (professionnel, mobilier, immobilier) ». Par ailleurs, « il faut impérativement mettre fin au secret bancaire fiscal qui existe toujours en partie en Belgique », expliquent les différents acteurs.

Le RJF défend aussi l’idée selon laquelle la Belgique doit soutenir la mobilisation de recettes propres de l’Union européenne (UE), à travers l’instauration d’une taxe européenne sur les transactions financières, d’un mécanisme d’ajustement carbone aux frontières de l’UE, d’un impôt minimum sur les bénéfices des sociétés ou d’un impôt européen sur les grands patrimoines.

Enfin, au niveau international, des mesures doivent être prises pour que les multinationales paient leur juste part, estime le RJF.

Keywords:
BRIEF / SOCIAL / ENTREPRISES / GVTFED / ECONOMIE / SYNDICATS / SHORT
Metadata:
INT 3 POL fr Author: MIF

ID: 109079562

—————————————————————————————–

Vous trouverez ici l’after movie adapté : https://www.facebook.com/111111CNCD/videos/223111098655628/?t=0

avec Greenpeace :

Des centaines de photos exposées à Bruxelles pour demander une société plus juste

 

A suivre sur https://twitter.com/hashtag/TaxJusticeDay?src=hashtag_click

https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_bruxelles-850-personnes-ont-manifeste-devant-la-tour-des-finances-pour-plus-de-justice-fiscale?id=10531653

https://www.lalibre.be/dernieres-depeches/belga/850-internautes-manifestent-pour-plus-de-justice-fiscale-5ef891cd9978e21bd0cc1486

Nouvelle mobilisation au pied de la Tour des Finances … pour une justice fiscale cette fois

 

PAS DE RETOUR A L'(A)NORMAL(E) !

 

 

——————————————————————————————————

La vidéo d’appel au Tax Justice Day 2020 a été publiée ce matin !

La voici : https://www.facebook.com/111111CNCD/videos/694252141145709/?t=0


Les priorités fiscales de la FGTB wallonne – (juin 2020)

INJUSTICE FISCALE

Les priorités de la FGTB wallonne en matière fiscale relèvent simplement de l’urgence sociale.

NOS REVENDICATIONS

La globalisation des revenus (prise en compte de tous les revenus : salaires, loyers, dividendes…) dans le calcul de l’impôt, avec la suppression du précompte libératoire lié aux revenus mobiliers.

– Une augmentation de la quotité exemptée d’impôt (part de revenus non imposée) sur les bas et moyens revenus afin d’améliorer le caractère progressif de l’impôt et le pouvoir d’achat.

– Le rétablissement des tranches d’imposition à 52,5 % (à partir de 6.500 € brut imposables/mois) et 55 % (à partir de 8.000 € brut imposables/ mois) qui ont été supprimées par le ministre des Finances, le libéral Didier Reynders, en 2002.

– L’instauration d’une tranche à 65 % sur la partie du revenu qui dépasse 14.000 € brut imposables/mois. – La suppression du mécanisme qui permet à un·e indépendant·e de « passer en société » pour éluder l’impôt. Les déductions fiscales doivent se limiter à ses réels frais professionnels.

– Le renforcement des effectifs des administrations fiscales afin de renforcer drastiquement le contrôle et la sanction de la fraude fiscale.

– Une taxe sur le patrimoine qui dépasse le million d’euros, soustraction faite de la maison d’habitation.

Source: site web de la FGTB Wallonne

————————————————————————————-
Ce jeudi 9 mai 2019, le Tax Justice Day, distribution des tracts des réseaux RJF/FAN de Belgique dans toutes les grandes gares du pays.

Ce jeudi matin…  L’action TAX JUSTICE DAY (Réseau Justice Fiscale lesgrossesfortunes.be ) se fera dans les gares de Bruxelles, Namur, Charleroi, Liège, Tournai, Verviers… voir en attache.
Dès 6h30 !

Et même déguisés en

laat het grote geld niet ontsnappen
http://www.hetgrotegeld.be/index.php/les_grosses_fortunes/RJF

https://www.facebook.com/ReseauPourLaJusticeFiscale/ http://www.hetgrotegeld.be/index.php/les_grosses_fortunes/Nouvelles/show.

———————————————————————————————–

Pour la Fondation André Renard (Liège/Belgique) :

Avec la fraude et l’évasion fiscale : « On en a gros ! »

https://www.facebook.com/fgtb.liege/videos/1665767503462863/

——————————————————————————————-

Un blog de Médiapart qui montre où se trouve le trou du budget en France, dans la fraude et l’évasion fiscale …

En Belgique, le 8 juin le RJF et FAN ont dénoncé les même maux qui justifient ici aussi comme ailleurs, les politiques d’austérité qui rendent les pauvres plus pauvres et les riches …

https://blogs.mediapart.fr/jerome-antoine/blog/020617/lettre-aux-republicains-en-marche?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-66

———————————————————————–

A Tournai, l’action du 8 juin sur Télé Picardie :

http://www.notele.be/list11-les-jt-media51044-jeudi-08-06-17.html

——————————————————————-

L’évasion fiscale chez IKEA empêche la construction de 1200 habitations sociales

Si le bénéfice réalisé par IKEA SERVICE CENTER, soit 504.466.000 € avait été taxé au taux ordinaire de l’impôt des sociétés (33,99 %), ce sont 171.467.993 € qu’aurait encaissés l’Etat au lieu de 10.412.000 € (2,1 %)!

D’où une différence de 161.055.993 €. Avec cette somme, on aurait pu construire 1239 habitations sociales !

—————————————————————–

Les paradis fiscaux coûtent la vie à 6 millions d’enfants

Les multinationales n’aiment pas les impôts. Les pays pauvres sont particulièrement victimes de cette situation et perdent ainsi des rentrées importantes. Avec l’argent perdu, ces pays auraient pu envoyer à l’école 124 millions d’enfants et financer des interventions médicales qui pourraient sauver la vie à 6 millions d’enfants par an.

Pour plus d’infos :

https://www.facebook.com/pages/R%C3%A9seau-pour-la-Justice-Fiscale/247558685304862

N’hésitez-pas à partager notre page !

——————————————————————

Evasion fiscale chez ONTEX GROUP (fabriquant de langes) = 5.200 puéricultrices sur le carreau

Si le bénéfice réalisé par ONTEX GROUP, soit 569.992.000 € avait été taxé au taux ordinaire de l’impôt des sociétés (33,99 %), ce sont 200,5 millions € qu’aurait encaissés l’Etat au lieu de 188.000 € (0,03 %)! D’où une différence de 200,3 millions €.

Avec cette somme, on aurait pu engager près de 5.200 puéricultrices à temps plein.

——————————————————————–

L’évasion fiscale chez MC DONALD’S empêche le recrutement de 4000 éducateurs

Grâce aux stratégies d’optimisation fiscale, MC DONALD’S a fait perdre plus d’un milliard d’euros de recettes fiscales aux gouvernements européens entre 2009 et 2013, soit 200.000.000 euros par an.

Avec 200.000.000 euros, on pourrait rémunérer chaque année 4.000 éducateurs à temps plein !

————————————————————————-

RESEAU POUR LA JUSTICE FISCALE

Communiqué de presse

Tax Justice Day : Ils profitent : vous payez !!

Le 8 juin de 6h30 à 9h, à Bruxelles, en Flandre et en Wallonie, le Réseau pour la Justice fiscale (RJF) et le Financieel Actie Netwerk (FAN) organisent la 7° Tax Justice Day.

Les militants des associations membres des deux réseaux iront à la rencontre des navetteurs dans les gares de Bruxelles-Nord, Bruxelles-Midi, Charleroi-Sud, Liège-Guillemins, Tournai, Namur, Marloie et Verviers-Central.

Ils profitent : 0,01% d’impôt au lieu de 33,99%…

Les scandales financiers comme les Panama Papers ont révélé l’ampleur de la fraude et l’évasion fiscales à grande échelle.

Grâce à des montages financiers opaques et des sociétés-écrans, les multinationales parviennent à dissimuler leurs bénéfices et leurs revenus, au point que certaines d’entre elles ne paient que… 0,01% d’impôt, alors que le taux officiel est de 33,99% en Belgique.

Les Etats, qui auraient pourtant tout intérêt à taxer davantage les grandes entreprises, préfèrent leur faire des cadeaux fiscaux et baisser leur taux d’imposition pour attirer les investisseurs, bien souvent sans aucune exigence en termes de création d’emplois.

Mais qui est perdant dans ce jeu cynique auquel se livrent les actionnaires et les spéculateurs, avec la complicité des banques et le laisser-faire des Etats ?

… Vous payez !!

Car l’évasion et la fraude fiscales des particuliers et des entreprises les plus riches se font au détriment de la grande majorité de la population. Pourquoi ? Parce que l’argent qui s’envole dans les paradis fiscaux ne peut pas être utilisé pour financer les services à la population, la sécurité sociale, la création d’emplois.

Nous ne voulons plus payer à leur place ! Nous exigeons donc plus de transparence, première étape indispensable dans la lutte contre l’évasion fiscale.

Contacts :

Daniel PUISSANT (puissantd@gmail.com) Tél : 04/252 85 94 – 0257/56066
François GOBBE (francois.gobbe@belgacom.net) Tél : 02/762 39 20
José VERMANDERE (jose.vermandere@moc-ct.be) Tél. : 071/31 22 56 – 0495/28 16 84

Pour en savoir plus sur la campagne « Ne laissez pas échapper les grosses fortunes ! » : www.lesgrossesfortunes.be et https://www.facebook.com/pages/R%C3%A9seau-pour-la-Justice-Fiscale/247558685304862

Le Réseau pour la Justice Fiscale réunit les syndicats et une trentaine d’O.N.G., de mouvements et d’associations de Wallonie et de Bruxelles.

——————————————————————–

La lutte contre la fraude fiscale pourrait rapporter 20 milliards d’euros

L’Etat doit arrêter de faire des économies sur le dos de la population. La lutte contre la fraude fiscale est la solution pour combler le déficit budgétaire. Les recettes ainsi engrangées permettraient des investissements considérables dans l’économie réelle et dans l’amélioration du bien-être de l’ensemble de la population.

Pour plus d’infos :

https://www.facebook.com/pages/R%C3%A9seau-pour-la-Justice-Fiscale/247558685304862

N’hésitez-pas à partager notre page !

Daniel PUISSANT

secrétaire du Réseau pour la Justice Fiscale

tél. : 0257/56066 – 04/252 85 94

www : lesgrossesfortunes.be

————————————————————————

L’évasion fiscale chez ENGIE ELECTRABEL = 305 crèches en moins pour 5.000 bébés

Si le bénéfice réalisé par ENGIE ENERGY MANAGEMENT 2015 en Belgique (4.274.661.000 €) avait été taxé au taux ordinaire de l’impôt des sociétés (33,99 %), ce sont 145.361.974 € qu’aurait encaissés l’Etat au lieu de 8.048.000 (1,9 %)!

D’où une différence de 137.313.974 €. Avec cette somme, on aurait pu construire 4577 places dans des crèches !

Pour plus d’infos :

https://www.facebook.com/pages/R%C3%A9seau-pour-la-Justice-Fiscale/247558685304862

N’hésitez-pas à partager notre page !

www.lesgrossesfortunes.be

———————————————————————

L’évasion fiscale chez AB-INBEV empêche le recrutement de plus de 6.000 infirmières

Si le bénéfice de AB-INBEV, soit 924.637.000 € avait été taxé au taux ordinaire de l’impôt des sociétés (33,99 %), ce sont 314.284.116 € qu’aurait encaissés l’Etat au lieu de 127.000 (0,01 %)!

D’où une différence de 314.157.116 €. Avec cette somme, on aurait pu engager près de 6.000 infirmières !

Pour plus d’infos :

https://www.facebook.com/pages/R%C3%A9seau-pour-la-Justice-Fiscale/247558685304862

N’hésitez-pas à partager notre page !

——————————————————————-

https://www.facebook.com/R%C3%A9seau-pour-la-Justice-Fiscale-247558685304862/

Les accords fiscaux avec les multinationales empêchent le recrutement de près de 3.000 contrôleurs fiscaux

Le gouvernement Michel est à la recherche du meilleur cabinet d’avocats pour épauler le ministre des finances Johan Van Overtveldt (N-VA) au sujet des ‘excess profit rulings’ que lui reproche l’Union européenne. En effet, l’Europe considère comme des aides d’Etat illégales ces accords fiscaux qui ont permis, entre 2005 et 2014, à certaines multinationales de diminuer leurs bénéfices imposables.

Le coût pour le budget de l’Etat est de 1,15 milliards d’euros ! Avec cette somme, on pourrait recruter et rémunérer pendant 10 ans 2880 contrôleurs fiscaux qui pourraient , une fois formés, rapporter 10 fois leur “coût” à l’Etat.

 

 

Comments

comments