« Bis repetita non placet » : les Etats des Caraïbes défendent leur industrie d’évasion fiscale devant les orientations de l’Union européenne

Voir ici la déclaration « offusquée » et défensive des Etats des Caraïbes (Cariforum) devant l’éventualité d’une liste noire de paradis fiscaux établie par l’Union européenne ; « au loup, au loup » disait-on avant même de l’avoir vu – et que pensent les populations  de tout ce cirque qui reprend les arguments « libéraux » des années 2000 au sujet d’une liste de paradis fiscaux et de sanctions proposées à l’OCDE (voir plus bas) ?

http://www.guyanatimesgy.com/2016/03/18/cariforum-sg-urges-objection-to-eus-blacklist/

Bis repetita – Voir ici un très intéressant résumé de la bataille (guerre) fiscale qui a agité l’OCDE dans les années 2000 à propos d’une éventuelle liste noire de paradis fiscaux et comment des Think Tank comme la Heritage Foundation (Washington) ont soutenu des Etats des Caraïbes pour torpiller ce projet de liste noire :

http://www.taxjustice.net/cms/upload/pdf/Tax_Notes_0707_Lessons_from_the_war_on_tax_havens.pdf

Comments

comments