Iles Caïmans : le registre des bénéficiaires ultimes … un écran de fumée ou une réalité ?

S’attaquer aux paradis fiscaux, c’est s’attaquer à l’opacité et à l’absence de transparence qui entoure certains territoires, d’où la question de rendre accessible des registres de sociétés avec leurs « bénéficiaires ultimes ». La question se pose aux Iles Caïmans qui en 2013, se sont déclarés prêts, et ensuite encore, à tenir des registres accessibles … où en est-on aujourd’hui en 2015 ?

http://www.caymanreporter.com/2015/10/23/caymans-public-registry-beneficial-ownership-smoke-screen-vs-reality/

Comments

comments