Kairos Europe (Wallonie-Bruxelles) participe au Colloque sur la Justice Fiscale organisé par le RJF et le NRF au Parlement Fédéral Belge.

Après l’échec de la réforme fiscal en 2023, le colloque RJF et NRF au Parlement débat des enjeux de justice fiscale, mettant en lumière les défis pour une fiscalité plus équitable avant les élections.

Bruxelles, Belgique, 25 mars 2025 – La Belgique, encore marquée par l’échec d’une réforme fiscale en 2023 ayant fragilisé le pouvoir d’achat des citoyens, se prépare pour les élections de juin. Dans ce contexte, le Réseau pour la Justice Fiscale (RJF), auquel appartient Kairos Europe (Wallonie-Bruxelles), et le Netwerk Rechtvaardige Fiscaliteit (NRF) ont organisé un colloque au Parlement fédéral. Cette rencontre visait à critiquer les politiques fiscales et budgétaires actuelles, mettant l’accent sur les questions d’austérité, la contribution des plus aisés et l’imposition des grandes entreprises.

L’événement a commencé par un accueil et un lunch offerts par le personnel du Parlement, suivi d’introductions par Naomi Vleugels et Daniel Puissant pour le RJF et le NRF. Thierry Bodson, président de la Fédération générale du travail de Belgique (FGTB/ABVV), a présenté brièvement le mémorandum (RJF/NRF) en vue des élections fédérales et européennes de 2024. Sous la modération de Peggy Degfeef, des représentants de divers partis politiques belges ont ensuite été présentés, parmi lesquels Ahmed Laaouej (PS), Ben Van Dupper (PVDA), Benoît Piedboeuf (MR), Cécile Cornet (Ecolo), Christophe De Beukelaer(Les Engagées), Jeremy Van Eeckhout (Groen), Joris Vandenbroucke (Vooruit), Marco Van Hees (PTB), Peter Deroover (N-VA), Philippe Nys (Open Vld), Simon Willocq (DéFI), et d’autres, pour débattre de ces enjeux cruciaux.

Les discussions ont abordé l’impact négatif de l’austérité et la recherche de nouvelles recettes fiscales, mettant en évidence les effets sur les services publics et les inégalités sociales. Un consensus a émergé sur la nécessité pour les plus riches de contribuer davantage, notamment à travers un impôt progressif sur le patrimoine, pour assurer une répartition des richesses plus juste.

La question de l’imposition des grandes entreprises et des stratégies d’évasion fiscale a également été examinée, soulignant l’urgence de réformer le système fiscal international pour combler les lacunes et faire face aux défis posés par le lobbying.

Après une pause, une session de questions-réponses interactive avec le public a permis de relancer les débats sur ces thèmes fiscaux et sociaux essentiels, utilisant des codes QR et des contributions écrites pour faciliter l’échange.

Le colloque s’est clôturé sur une note optimiste, les participants exprimant leur volonté de repenser les politiques fiscales dans un esprit d’équité et de justice, afin de mieux répondre aux défis sociaux et écologiques contemporains.

 

 

Fichier PDF : Alignement des partis politiques sur les propositions contenues dans le mémorandum électoral du réseau pour la justice fiscale /  Afstemming van politieke partijen op de voorstellen in het verkiezingsmemorendum van het netwerk rechtvaardige fiscaliteit.

Karolero P., Bruxelles, Kairos Europe – WB , http://kairoswb.com, Mercredi 27 mars 2024 | Photo : Karolero P.

Comments

comments